( 22 septembre, 2009 )

la beauté des mots

L’alphabet 

Il gît au fond de quelque armoire,
Ce vieil alphabet* tout jauni,
Ma première leçon d’histoire,
Mon premier pas vers l’infini.
Toute la Genèse y figure;
Le lion, l’ours et l’éléphant;
Du monde la grandeur obscure
Y troublait mon âme d’enfant.
 


SULLY PRUDHOMME, Les Vaines tendresses, L’Alphabet, 1875, p. 242. 

* :Livre de lecture pour débutants où les lettres et les mots sont disposés dans l’ordre alphabétique (cf. abécé et abécédaire); p. ext. dictionnaire  

Pas de commentaires à “ la beauté des mots ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|